Created with Sketch.
NOTRE PROJET AU TOGO

NOTRE PROJET AU TOGO

18-07-19

Le 6 avril 2019, l'équipe de La Bouche Rouge s'est rendue au Togo pour découvrir les services d'eau potable mis en place par Eau Vive Internationale, programme soutenu par La Bouche Rouge depuis son lancement.

COMMENT EXPLIQUEZ-VOUS LE LIEN ENTRE LES ROUGE À LÈVRES ET VOTRE ACTION AU TOGO ? 

Je ne conçois pas qu’aujourd’hui on puisse lancer une marque de beauté ou de mode sans un réel engagement, et cela dès le départ.

Nous sommes des acteurs du monde de demain, nous vivons tous sur la même planète, la solidarité n’est plus une option. Nous sommes aux prémices d’une grande bascule structurelle sur l’ensemble des métiers qui nous entourent.

Que choisissons nous de faire de cette nouvelle révolution ? Elle remplacera les éléments vieillis par des éléments nouveaux ou transformera le rapport de l’Homme avec l’économie. 

C’est le choix et la responsabilité qui se pose à notre génération d’entrepreneur. 

J’essaye à mon échelle d’entrainer d’autres start up de la Station F dans mon sillage. Nous devons redonner du sens au patronat, à l’entreprise. 

Nous devons réinventer et renouer avec une économie plus positive. L’économie du partage doit être l’économie de demain. L’économie doit être positive pour l’homme.

QUE RETENEZ-VOUS DE CE VOYAGE ? 

L’importance de partager est fondamentale. Cela remet les choses en perspective. C’est une motivation interne très forte pour nos équipes. 

Notre performance est guidée par notre engagement. Nos résultats sont fixés en nombre de litres d’eau potable. Le but, maintenant, est de convaincre d’autres start-up d’en faire autant et dès le départ pour donner du sens à leur succès.

Je retiens aussi l’intérêt et la mobilisation que nous avons réussi à susciter avec ce projet avec des personnalités formidables et engagées telles que Louise et Mélodie mais aussi d’autres comme Anja Rubik, Chloë Sevigny ou encore Giedre Dukauskaite et je les en remercie sincèrement.

POURQUOI AVOIR CHOISI LA CAUSE DE L'EAU ?

Le manque d'eau représente aujourd'hui l'une des premières causes de mortalité infantile. L’eau est le premier besoin fondamental pour engager le développement d’une communauté. L’eau apporte la vie, l’hygiène, la santé puis l’éducation.

Sans éducation, l'Afrique ne pourra se construire et gérer en paix l’immense défi climatique qui est en marche. L’éducation de l'Afrique aujourd’hui sera la paix de demain en Europe et dans le reste du monde. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre collaboration avec Eau Vive International, veuillez cliquer ici.